Non classé

Réunion de quartier Mouillères-Marjorie : Des échanges très constructifs

Publié le 30-06-2021

Pas moins de onze élus* accompagnaient mardi soir Jean-Yves Ravier pour cette première réunion de quartier, un an quasiment jour pour jour après l’élection municipale.
 
Reportées pour cause de Covid-19, ces échanges avec la population sont l’un des moyens choisis pour concrétiser « le renouveau démocratique », l’un des engagements majeurs du maire et de son équipe. cela se traduira également par la création cet automne d’un site internet dédié à la démocratie participative.
 
Une cinquantaine de personnes était au rendez-vous à la Maison Commune Espace Marjorie dirigée par Émilie Oudot et présidée par Stéphane Billaudel, tous les deux présents comme les deux conseillers départementaux de Lons 2, Yoanna Wancauwenberghe et Cyrille Bréro. Ce dernier étant par ailleurs vice-président de la Maison pour tous (ex-OPHLM).
 
Présentée par Nelly Faton (Adjointe à la Vie des quartiers et au Renouveau démocratique) cette réunion d’échanges a débuté par un panorama des principaux dossiers en cours résumés par Jean-Yves Ravier. Concernant les deux quartiers Mouillères et Marjorie, il s’agit du projet de renaturation des cours d’école, de l’ouverture en 2022 d’un Espace France Services (en lien avec la Maison Commune), de l’installation de nouvelles aires de jeux ou d’activités sportives pour tous les âges.
Jean-Yves Ravier a annoncé par exemple la pose de filets sur le City Stade existant et la création d’un second site sportif, projet à finaliser avec la population.
Le Maire et sont équipe s’engagent sur ces aménagements extérieurs notamment l’implantation d’aires de jeux : « il y a tant de choses à faire sur ces quartiers où rien n’a été fait durant de nombreuses années mais on ne peut pas tout réaliser en 6 mois, soyez patients. »
 
Beaucoup de sujets ont été évoqués ce mardi soir à la Maison Commune, notamment durant les questions-réponses et parmi ceux-ci le devenir du site de l’ancienne caserne des pompiers : « c’est un bâtiment où il est difficile d’implanter provisoirement des associations » a expliqué le Maire. L’ancienne caserne sera rasée ainsi que, probablement, le bâtiment qui abritait les logements des soldats du feu. Sur la fonction du futur site, la population du quartier sera consultée.
 
Parmi les autres sujets abordés mardi soir, figuraient l’organisation de la santé, la circulation (vitesse excessive, apaisement des flux), la réhabilitation à venir de logements (rue des marguerites, avenue Henri-Grenat et d’Offenbourg), et des sanitaires des écoles, les animations et spectacles de l’été dont quatre sont programmés sur les quartiers Marjorie et Mouillères.
 
L’équipe municipale invite la population à concrétiser ces échanges fructueux le 5 août en parcourant les deux quartiers pour identifier cette fois les lieux les plus judicieux où pourraient être implantés les futurs aménagements extérieurs, les bancs et les aires de jeux.
En préambule de cette réunion, Claude Borcard a évoqué l’agglomération, son rôle et ses compétences qui touchent à la vie quotidienne (Mobilité/Transport, Petite Enfance, Politique de la Ville, Habitat-Urbanisme-Logement, eau potable, Assainissement, gestion des équipements culturels et sportifs…) dont il est président.
 
*Étaient présents avec Jean-Yves Ravier pour répondre aux questions des habitants :
Claude Borcard (conseiller municipal et Président d’ECLA Lons Agglomération), Anne Perrin, (adjointe), Nicole Paraiso (adjointe), Jacques Guillermoz (adjoint), Thierry Gaffiot (adjoint), Jeanne Bottagisi conseillère, référente du quartier), Nelly Faton (adjointe), Émilie Gougeon (adjointe), Jean-Philippe Rameau (conseiller délégué), Marie-Pierre Maillard, Aurélie Bomelet-Omokomy (conseillère)