Actu.

Lons Ville Nature : première étape publique samedi

Publié le 07-09-2021

Samedi 11 septembre, place de la Liberté, de 9h à 14h, aura lieu la première étape visible de concertation de la démarche Ville Nature initiée par la Municipalité et portée par Anne Perrin et Geoffrey Visi*. La Ville a missionné deux bureaux d’étude, Tribu et Passager des villes pour réaliser en premier lieu un diagnostic présenté aux habitants ce samedi.

Urbanisation croissante, la motorisation quasi exclusive des déplacements, l’artificialisation trop systématique des sols… le tout combiné à l’augmentation des températures moyennes et à la violence accrue des précipitations : la ville d’aujourd’hui fait face à de nouveaux défis.
À Lons-le-Saunier, les élus ont décidé d’infléchir cette tendance et remettre au premier rang des préoccupations la place de la nature dans la ville.

« Quand on porte une telle politique, explique Geoffrey Visi, on doit penser le réaménagement de l’espace public dans son ensemble. On a cette responsabilité d’arrêter l’artificialisation des sols. C’est un problème non pas à notre échelle mais au niveau national sinon mondial. Tous les 7 ou 8 ans, en France, on artificialise en effet une surface équivalente au Jura. Il faut vraiment changer de paradigme. »
L’élu estime qu’il faut positionner la ville sur une trajectoire, inscrire cette politique dans le long terme avec des enjeux clairement identifiés : la santé de la population, un environnement apaisé, l’attractivité de la ville, et l’anticipation des défis majeurs liés à la biodiversité et au climat. À cela s’ajoute un des bénéfices escomptés. , accroitre encore l’attractivité de la ville :
« Nous avons à proximité immédiate une nature remarquable à l’image du site protégé de Mancy. Lons a tout pour devenir un territoire démonstrateur au niveau national. Pour cela nous devons mettre en place une politique responsable, cohérente logique, acceptée. Nous ferons les choses de façon pragmatique et non dogmatique. Penser l’avenir à court, moyen et long terme. »

Une demande sociétale forte

Les bureaux d’étude proposeront 20 fiches action, 2 par quartier, que l’équipe municipale déclinera sur plusieurs années. « Il ne faut pas réfléchir à l’échelle d’un mandat, mais travailler et partager avec tous. Le but est que l’ensemble de la population s’approprie cette évolution qui répond à une demande sociétale forte. Les enquêtes d’opinion le montrent et le récent rapport du GIEC vient conforter cette nécessité. Il ne s’agit pas simplement de faire du verdissement, il s’agit de penser l’adaptation à de nouvelles conditions de vie. Nous devons rendre la ville résiliente et vivable face aux enjeux climatiques et environnementaux. Demain, vivre avec 2° de plus en moyenne ça semble peu mais pour bien comprendre, imaginez la dernière aire glaciaire que nous avons vécu : il n’y avait 6/7° de moins par rapport à la moyenne d’aujourd’hui.

Cette action globale se déclinera en 4 phases.
1 – Celle du diagnostic verra son aboutissement samedi avec des chiffres clés à découvrir sur place, concernant le territoire, la ville et les quartiers
2 – L’évaluation d’actions exemplaires réalisées sur des territoires comparables à Lons le Saunier
3 – La définition de 3 actions phares qui seront mises en œuvre sur le territoire
• Une action à impact environnemental prioritaire (Désimperméabilisation, gestion des eaux de pluie,…)
• Une action d’aménagement de l’espace public
• Une action en lien avec l’accompagnement au changement de comportement.
4 – La rédaction de 2 guides de bonnes pratiques pour tout projet neuf et sur les questions d’entretien de l’espace public.

Venez échanger samedi

Cette manière nouvelle de penser la ville chacun peut y participer. Pour cela, les élus, les services municipaux et les bureaux d’étude vous invitent à la restitution de la phase de diagnostic sous la forme d’un premier regard sur la « ville-nature ».
Ce rendez-vous aura lieu samedi 11 septembre de 9h à 14h, place de la Liberté.
La population est invitée à venir découvrir ce portrait de ville, s’informer, apporter ses idées, dialoguer sur la place de la nature dans leur ville, leur quartier et dans sa vie quotidienne …

Au programme de cette matinée :

  • Présentation des panneaux d’exposition du diagnostic et réponses aux questions
  • Réalisation collective d’une fresque des désirs pour Lons Ville Nature (collage de photos et de dessins…)
  • Repérage sur photo aérienne des lieux préférés pour leur environnement, leur ambiance naturelle
  • Balades contées natures au départ de la place
  • Ateliers bombes à graines
  • Prises de paroles

La veille, des scolaires et des résidents de l’Ehpad Edilys auront évoqué ensemble différentes thématiques liée à la ville-nature, et échangé leurs points de vue et leurs envies.

* Anne Perrin est adjointe à la Ville Nature, à l’innovation urbaine et à la transition écologique et Geoffrey Visi est conseiller municipal délégué au cadre de vie