Non classé

Le centre de vaccination de Juraparc inauguré

Publié le 09-01-2021

Situé au sein de Juraparc qui abrite déjà un centre de dépistage, ce centre de vaccination a vu le jour vendredi grâce à l’impulsion de la municipalité, de la préfecture, de l’ARS (Agence Régionale de Santé), de la CPAM et de la CPTS du Grand Lons (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé).
 
Une visite inaugurale s’est déroulée samedi matin sous l’égide de Jean-Yves Ravier, Maire de Lons-le-Saunier, Claude Borcard, Président d’ECLA et du Pays Lédonien et de David Philot, Préfet du Jura*. Commentée par Gaël Faivre (CPTS), cette visite a été suivie par la presse.
 
Jean-Yves Ravier, comme professionnel de santé entrant dans la catégorie d’âge concernée par cette première vague, a tenu a donner l’exemple et s’est fait vacciner ce samedi matin.
 
Montée en une semaine, cette opération ne pouvait se concrétiser sans l’investissement plein et entier des médecins, infirmiers et infirmières, soignants … ni sans l’engagement total de la collectivité locale.
Pour s’assurer du succès de cette opération, la municipalité a fait le choix de mettre à disposition gratuitement Juraparc.
En outre, la ville assurera le nettoyage et la sécurité du site. Mais elle a également déployé des agents de la collectivité sur des postes dédiés uniquement à des tâches administratives, essentielles à son bon fonctionnement.
 
Cet engagement de la Ville a été salué par le Préfet lors d’une conférence de presse qui a conclu cette visite.
David Philot a également salué la parfaite collaboration entre l’État (Préfecture, ARS), les collectivités et acteurs locaux (Ville, ECLA, Pays Lédonien), la CPAM qui gère notamment toute la traçabilité et le SDIS qui assurera la coordination logistique de chaque centre.
Sans oublier la communauté des professionnels de santé dont chacun s’accorde à souligner la mobilisation exceptionnelle.
 
Ouvert vendredi, ce centre concerne dans un premier temps les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social âgés de plus de 50 ans.
Il sera opérationnel pour une vaccination plus large de la population, et notamment les plus de 75 ans dès le 18 janvier prochain (inscriptions sur le site Doctolib)
Dans les premières 24h, ce sont plus de 200 vaccinations qui ont été réalisées.
« D’ici le 18 janvier, a annoncé le Préfet, le Département sera couvert par 16 centres ce qui en fera l’un des mieux maillés de France. »
 
Dans le département qui a vu naître Louis Pasteur, il est essentiel de rappeler l’importance de la vaccination. Elle permettra d’éviter les formes graves de la maladie, d’endiguer cette pandémie, relancer l’économie de notre territoire, plus largement celle de notre pays, et retrouver un confort de vie meilleur.
 
C’est ensemble que nous vaincrons cette pandémie.
 
* Participaient également :
– Perrine Dellon, Conseillère municipale déléguée à la Santé et au Lien intergénérationnel,
– Jean-Philippe Rameau, Conseiller Municipal délégué à la sécurité,
– Pierre Malinas Directeur de la CPAM du Jura,
– Didier-Pier Florentin Délégué départemental de l’ARS,
– Jean Lambey coordinateur de la CPTS

– le colonel Jacquin commandant le SDIS du Jura.

Reportage photo : Jean-Marc Baudet (Studiovision pour la Ville de Lons-le-Saunier)


Inscrit sur la liste des professionnels de santé de plus de 50 ans, Jean-Yves Ravier a voulu donner l’exemple en se faisant vacciner


À l’accueil du centre de vaccination
 

La visite inaugurale avec de gauche à droite, Claude Borcard (Président d’ECLA et du Pays Lédonien), Perrine Dellon, conseillère municipale déléguée, le Préfet David Philot, Gaël Faivre (CPTS du Grand Lons, en blanc), Jean-Yves Ravier (Maire), Didier-Pier Florentin (ARS)


Chaque dose est préparée dans un local séparé des espaces de vaccination


C’est écrit sur la pancarte… il faut patienter après la vaccination, cela permet de vérifier s’il n’y a pas d’effets indésirable. Depuis le début de la vaccination, aucun problème n’a été signalé.


Chaque personne est prise en charge individuellement


Lors de la conférence de presse