accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 21/08
Non classé

Un printemps riche pour les écoliers !

Publié le 29-05-2018

La semaine passée a été riche en activités au sein des écoles. Le Sou des écoles publiques de la ville de Lons et de l’Usep, la ville de Lons le Saunier et le Pôle Enfance ont fait le choix d’unir leurs efforts pour offrir aux enfants une semaine riche en découverte.
Découverte culturelle le mardi avec du paysage, par la Cie La Migration avec son spectacle “Landscape (s) #1“ pour 930 enfants qui ont pu s’émerveiller devant les numéros d’acrobatie autour d’une structure métallique.

Mercredi, 180 enfants fréquentant les accueils de loisirs au stade municipal autour d’ateliers animés par des partenaires : du Football avec le RC Lons, du Basket avec l’ ALL Basket, du Badminton avec l’ALL badminton, de l’Escrime avec le Cercle d’Escrime Lédonien, de la Boxe avec le Ring Athlétic Lédonien, des échecs avec l’Echiquier Lédonien. Mais aussi un bar à eau animé par Info-Jeunesse Jura et un jeu sur l’alimentation de l’ IREPS Bourgogne Franche-Comté.

Jeudi, tous les enfants avaient rendez vous au centre ville pour un défilé haut en couleurs… Un seul mot d’ordre : avoir un chapeau de couleur. Au son des rythmes de Bat’Macadam, ce sont 930 enfants qui ont pu chanter, crier et taper dans leurs mains pour la plus grande joie des enfants et des nombreux parents tout au long du cortège.

Vendredi, sur les hauteurs du plateau de Montciel, c’est au tour de l’USEP d’accueillir les enfants pour le cross des écoles. 700 élèves ont pu courir à l’ombre des arbres pour gagner des pièces de puzzles et ainsi reconstituer le portrait de Jules Ferry.

En pendant ce temps, une délégation d’élus avec à sa tête Jean-Marc Vauchez ont fait le tour des écoles maternelles et élémentaires afin d’offrir un livre à l’ensemble des enfants scolarisés dans nos écoles publiques.

Une belle semaine, riche en rencontres et d’échanges pour les enfants de nos écoles publiques, grâce à l’investissement des agents du Pôle Enfance de la Ville dirigé par Véronique Lambert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut