accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 29/05
Événement

Nuit des Musées – Samedi 20 mai

Ce samedi 20 mai se tiendra la Nuit des Musées. Pour cette manifestation, le musée des Beaux-Art et à la maison de la Vache qui rit vous proposent des animations :

Musée des Beaux-Arts
Entrée gratuite de 14h00 à 23h00

 

• « Décrochez la nuit »
Participez à un jeu inédit, ludique et innovant !
Venez résoudre des énigmes pour tenter de localiser le visuel de la Nuit des musées et peut-être remporter un cadeau !

 

• Rotation partielle des collections peintures et sculptures du 19e siècle
De nouvelles œuvres s’invitent au musée : natures mortes, scènes d’histoire ou de genre, déposées par le Centre National des Arts Plastiques ou restaurées, ravivent les collections du 19e siècle.

 

• Visite libre des collections permanentes de sculpture et peinture

 

• Visite libre : Rendez vous aux musées ! Les minerais de cuivre
Le cuivre est présent naturellement dans la croûte terrestre. On le retrouve soit pur, soit lié à d’autres éléments chimiques.
Très malléable, c’est l’un des premiers métaux à avoir été exploité. Son utilisation est d’ailleurs attestée dès le 5e millénaire avant J.-C. au Moyen-Orient et il est encore largement employé aujourd’hui.

 

• Visite libre de l’exposition temporaire Bric-à-brac pour les dieux ? Les dépôts d’objets métalliques à l’âge du Bronze
L’âge du Bronze (2 500 – 800 av. J.-C.) correspond au développement de la métallurgie de l’alliage cuivre–étain, qui va modifier totalement les possibilités de fabrication de nombreuses catégories d’objets. Elle nécessite des échanges à longues distances pour permettre l’accès aux deux minerais. Dès lors, cette production métallique va prendre une importance considérable dans le quotidien, perceptible jusque dans l’organisation de la société.
En dépit de la valeur de ces nouveaux objets, on constate un phénomène de retrait de productions en bronze du circuit pour être déposées en terre, sous forme d’amas d’objets plus ou moins nombreux, cassés et d’apparence inorganisés. Longtemps, ces « dépôts » ont été interprétés comme de simples stocks de métal mis à l’abri par quelque bronzier en attendant la refonte.
L’étude précise de composition de ces ensembles permet aujourd’hui de déceler dans certains dépôts les éléments de la panoplie d’un personnage, associés à une série d’objets identiques. D’autres ne contiennent que des objets de prestige, de provenance parfois très lointaine. L’observation des objets cassés montre qu’ils ont été volontairement sacrifiés. Les lieux de déposition sont également choisis avec soin.
L’exposition se propose d’explorer toutes ces pistes et de tenter de comprendre les gestes qui ont régi ces pratiques de sacrifice d’objets et leur mise à l’écart du circuit. Elle sera illustrée par de nombreux dépôts provenant principalement de Bourgogne, Franche-Comté et Alsace.

 

• Visite guidée de l’exposition temporaire Bric-à-brac pour les dieux ? Les dépôts d’objets métalliques à l’âge du Bronze
20h30 – 21h30

• Atelier-jeu : les pendeloques (CJP)
Atelier proposé par le Centre Jurassien du Patrimoine
18h00 – 20h00

 

• Restitution du travail réalisé par les élèves de 6e Patrimoine du collège Sainte-Marie de Lons-le-Saunier dans le cadre du projet « La classe, l’œuvre ! »
Tout au long de l’année, ils ont découvert le projet d’exposition temporaire Bric-à-brac pour les dieux ? Les dépôts d’objets métalliques à l’âge du Bronze qui sera présentée au musée de Lons-le-Saunier du 20 mai au 22 octobre 2017. Ils ont pour mission de concevoir le livret de visite à destination du jeune public. Ce livret sera finalisé sous forme d’un jeu sur tablette numérique, en partenariat avec l’Atelier Canopé Jura.
18h30 – 20h00


 

Maison de la Vache qui rit
Entrée gratuite de 18h à 22h

 

• 18h30 – 19h30 – 20h30 – 21h30 « Visites focus »

C’est l’occasion de découvrir de nouvelles anecdotes sur l’épopée de la Vache rouge, racontées par le responsable des collections à travers des objets inédits, tout droit sortis des réserves.

 

• Visite libre de l’exposition « Pris dans le filet »

Petits et grands pourront également profitez des activités créatives de l’exposition « Pris dans le filet » Découvrez l’univers fantasmagorique que l’artiste tricoteuse Sophie Dalla Rosa a créé à partir du filet de Mini Babybel : détournez les emballages pour vous fabriquer un sac, un bracelet ou réinterpréter la célèbre boîte ronde…

Haut