accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 26/09
Événement

Marjorie Move On Up : Concerts gratuits avec Mokobe – 20 mai

Publié le 10-05-2017

Le samedi 20 mai se tiendra à partir de 19h, à l’esplanade de la maison commune la marjorie, une soirée de concerts gratuits sur le thème du rap, organisée par Docprod et soutenue par la Ville de Lons-le-Saunier.

Cette soirée attendra son point d’orgue avec un concert exceptionnel de Mokobe du 113 à 22h30.

 

Programme de la soirée :

19h00 – ouverture du site

19h15 – Unicité

19h45 – lancement officiel

 

20h00 – Sticky Socks 

STICKY SOCKS est un groupe du Haut Jura qui se distingue par des mélodies simples et percutantes.

Toujours à la recherche du feeling et du jeu instinctif c’est dans le rock, rap, funk qu’ils puisent leurs vibrations. Influencés par des groupes tels qu’Eminem, les Red Hot, Jimmy Hendrix, Linkin Park, Daft punk…

 
20h45 – IXème saloon

Deux amis passionnés de culture hip/hop et plus particulièrement, le rap. Ils ont 22 et 21 ans et cultivent leur passion depuis maintenant 5 ans. Ils composent bien sûr leurs textes.

 
21h25 -Karma

Mohammed Syllabe vient de Guinée avec une histoire de vie qui nous laisse réfléchir sur notre confort, nos exigences et caprices. Il sera accompagné par son éducateur du Foyer Saint Joseph Anthony Legros, Rafiq Sid qui est d’origine algérienne à la percussion et chant arabe, Kris du Lison pour les choeurs et Pierre Govindama à la basse.

 
21h50 – Hwarang

Une décennie d’écriture, de rimes, de freestyle et de poésie. Ancien membre du groupe « Reflet Obscur » puis par la suite du groupe « le Mythe » avant de partir dans une carrière en solo dans la laquelle on remarquera la présence continue de la chanteuse Camille Milan , des beatmakers Spud et Lucius ainsi que de nombreux featuring avec les rappeurs Roce et 1R2rue.

 

22h30 – Mokobe

Mokobe est l’un des membres fondateurs du groupe 113. Après plusieurs albums à succès avec ses deux compères Rim K et AP (plus de 3 millions de disques vendus, 2 Victoires de la Musique) et avec son collectif la Mafia K1 FRY, Mokobe décide de se lancer en solo.

En juin 2007, il sort son tout premier album solo baptisé «Mon Afrique», où l’on y retrouve notamment de grands artistes de la musique africaine comme Youssou NDour, Salif Keita, Seun Kuti, Sekouba Bambino, Tiken Jah Fakoly, Amadou et Mariam et même Gohou Michel (‘’Les Guignols d’Abidjan») mais aussi des artistes Hip Hop de la scène française comme Diam’s, Booba, et le 113.

Mokobe garde ce regard ultra précis sur la communauté Africaine, de France ou d’ailleurs qu’il partage grâce à sa musique avec son public interculturel, toutes générations confondues.

Haut