accueil
Retour Accueil

Le nouveau Juraparc

Le chantier de Juraparc

Le premier élément de charpente a été installé – 25 janvier 2018

En quelques chiffres, on comprend l’ampleur de l’opération : 4,50 m de hauteur pour 38 mètres de long, 17 tonnes au total avec les poteaux.

Le premier élément de la charpente de Juraparc, sorti des ateliers Simonin SAS à Montlebon mardi dernier et transporté par convoi exceptionnel, est en place depuis jeudi après-midi.

Cette opération délicate, millimétrée, a été menée par l’entreprise Mariller d’Orgelet qui a procédé à l’assemblage des deux éléments de la ferme puis au boulonnage des poteaux latéraux avec l’aide de deux grues. L’une pour maintenir les deux demi-fermes, l’autre pour positionner les deux poteaux de 9 mètres.

Avec 18 demi-fermes, soit 9 portants, la charpente de Juraparc est l’élément le plus spectaculaire du chantier. Issue des forêts du Massif Jurassien, cette charpente est emblématique de cette construction attendue par les habitants du bassin lédonien.
La pose de la charpente va prendre encore quelques semaines et devrait être terminée à la fin du mois prochain.

C’est également fin février que devrait être réalisée la jointure entre le bâtiment neuf et la partie à réhabiliter.
Le clos-couvert interviendra entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril. Lorsque le bâtiment sera mis hors d’eau, un enrobé percolé de couleur grise sera posé au sol, dans le hall d’accueil ainsi que la grande salle.


Juraparc sort de terre – 24 octobre 2017

Cette semaine marque un tournant dans le projet du nouveau Juraparc avec la première étape de la construction.
Des linteaux béton préfabriqués sont arrivés la semaine dernière est ont commencé à être érigé.
L’entreprise Eiffage Construction qui conduit les travaux a débuté par les murs de la salle dite Vallière, en bordure de la rivière.
À cet endroit, la dalle a été coulée et les deux premiers pans de murs apparaissent. Entre les linteaux posés verticalement, est coulé du béton.

D’ici la fin du mois de novembre toute la façade nord sera érigée (salle annexe, espace traiteur, toilettes et loges).
D’ici deux mois et demi environ, l’ensemble des murs sera en place, prêt à recevoir la charpente qui devrait arriver en janvier 2018.

Ce mardi, le Maire Jacques Pélissard s’est rendu sur place pour assister à cette étape importante dans la construction avec le début de la partie hors sol, plus visible pour les Lédoniens qui attendent avec impatience leur nouveau Juraparc. La presse était également conviée pour photographier et filmer cette sortie de terre.

 

Haut