accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 16/12
Actu.

Inauguration de la légumerie bio

Publié le 11-09-2015

Vendredi 11 septembre, la nouvelle légumerie biologique a été le centre de toutes les attentions. Elle est en effet le tout dernier jalon visible d’une démarche environnementale initiée par la Ville de Lons dès les années 90.

L’inauguration d’une légumerie bio est un événement rare en France, et même unique lorsqu’elle est initiée par une collectivité comme c’est le cas à Lons-le-Saunier. Les médias ne s’y sont pas trompés puisque France 2 diffusera le 16 septembre à 13h un reportage complet sur l’exemple lédonien: de la préservation des zones de captage de l’eau potable à la production bio de pain, produits laitiers, viande de boeuf et maintenant légumes dans le menu quotidien des 1,2 millions de repas produits annuellement par la cuisine centrale pour le restaurant municipal, l’hôpital, les centres aérés et les écoles.

En présence de nombreux élus de la Ville, Jacques Pélissard, grand architecte de cette politique environnementale pionnière qui innove sans cesse depuis 25 ans, a coupé le ruban symbolique avec les principaux partenaires et financeurs de cette réalisation : le Conseil régional (représenté par Brigitte Monnet), le Conseil départemental (représenté par Franck David), l’Agence de l’eau (représenté par son nouveau directeur général Laurent Roy), et bien sûr l’État via le FNADT (M. Quastana, Préfet, était représenté par Renaud Nury, secrétaire général).

L’Europe, avec une participation Feader, est également l’un des principaux financeurs aux côtés de la ville de Lons. Ce croisement de financements a permis une réalisation modèle de 970 000 euros HT construite à proximité immédiate de la cuisine centrale.

C’est d’ailleurs le directeur de cet établissement, Didier Thévenet, qui a assuré la visite de cet équipement ultra-moderne aux nombreux invités séduits autant par la réalisation que par la politique locale en phase avec les préoccupations de son époque touchant à la qualité et la sécurité alimentaires.

Cette légumerie permettra de traiter à terme la préparation de 200 tonnes de légumes bio par an, production destinée à alimenter la restauration collective actuelle et, l’espère-t-on, demain celle de collèges et de lycées.

Le GAB39, groupement d’agriculteurs bio, représentés par M. Greusard, et les maraîchers bio, représentés par M. Roze, sont aussi des acteurs décisifs de cette filière nouvelle qui trouve toute sa raison d’espérer avec les débouchés importants et pérennes offerts par la cuisine centrale.

Agriculture biologique respectueuse de l’environnement et protégeant la ressource en eau, sécurité alimentaire, circuits courts producteurs-consommateurs, c’est tout une économie circulaire responsable qui croît et se fortifie sur notre territoire.

Dans son allocution, Jacques Pélissard a également souligné qu’à cette politique environnementale forte s’ajoutait une démarche sociale qui consistera à intégrer à la marche de la légumerie une main d’oeuvre de personnes handicapées en partenariat avec l’Esat de l’APEI. Démarche sociale initiée déjà avec Elan Service.

Pour regarder le reportage de France 2 consacré à la restauration collective bio made in Lons cliquer ICI 

 

légumerie1

La légumerie bio annonce la couleur…

 

 

légumerie2

De gauche à droite : Renaud Nury, Jacques Pélissard, Brigitte Monnet et Laurent Roy

 

 

légumerie3

Le public était composé de nombreux élus, notamment de la Ville

 

 

légumerie8

Durant les allocutions

Ci dessous, la visite commentée par Didier Thévenet

légumerie6

 

 

Haut