accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 19/11
Non classé

Action Coeur de ville : Jacques Mézard découvre une ville « qui a déjà avancé »

Publié le 20-06-2018

Mercredi 20 juin 2018. Le Ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard était à Lons-le-Saunier, l’une des 222 villes retenues dans le Plan Action Coeur de ville lancé récemment par son ministère.
Accueilli à l’Hôtel de ville et d’agglomération par Jacques Pélissard, Maire de Lons, le Ministre a découvert une ville déjà prête à l’action pour dynamiser le coeur de sa cité. 

« Le dernier plan Villes moyennes dataient des années 70 sous Giscard d’Estaing. Mais ce plan que nous signons aujourd’hui avec vous n’est pas une session de rattrapage, a expliqué Jacques Mézard aux nombreuses personnalités présentes ce mercredi dans la grande salle du conseil municipal qui semblait bien exigüe. Il s’agit plutôt un processus d’accélération de développement territorial. »
Étant un ancien président d’agglomération, un élu municipal et communautaire, Jacques Mézard fait de son ancrage local une expérience utile à sa vision de ministre en charge du portefeuille transversal la cohésion des territoires. « Je suis là pour vous et non l’inverse » a-t-il assuré en préambule de son intervention.

« Là pour vous » signifie dans l’esprit de Jacques Mézard, travailler pour rétablir l’équilibre des territoires, en tenant compte de leurs diversités, de leur identité propre. « Les villes moyennes sont une chance pour notre pays, elles ont de grandes capacités et, je le crois, de l’avenir. » Action Coeur de ville, a spécifié Jacques Mézard, est un dispositif qu’il a voulu simple pour faciliter la réalisation des projets de chaque ville sélectionnée. Une sélection d’ailleurs très large puisqu’il n’y avait pas de véritable critère de taille. « Chacun ira à son rythme et l’on pourra changer de projets en cours de route. La priorité est de faire confiance aux collectivités ». 

Jacques Pélissard et Olivier Martin, directeur adjoint des services techniques en charge de l’Urbanisme pour la Ville et l’Agglomération, ont présenté les grandes lignes des projets locaux susceptibles d’entrer dans ce dispositif. Et la liste est longue (voir en fin de l’article). Lons-le-Saunier n’a en effet pas attendu ce plan 2018 pour se lancer dans l’action. « Cela fait longtemps Monsieur le Ministre que nous sommes dans cette logique d’action en coeur de ville » a souligné Jacques Pélissard avant de rappeler que dès 2006 la ville s’était dotée de la compétence gestion des aides à la pierre. La ville a également investi dans l’amélioration de l’habitat avec une opération OPAH-RU qui a permis de réhabiliter 448 logements. Plus récemment une opération ANRU a été menée à la Marjorie avec l’espoir d’en mener une seconde.

Avec une politique de gestion des surfaces commerciales à l’échelle du bassin, du stationnement avec des parkings gérés proposant 1 à 2 heures gratuites pour rendre le commerce de centre ville plus concurrentiel par rapport aux grandes surfaces, avec une volonté politique de reconstruire la ville sur la ville (médiathèque, mégarama, cité judiciaire Anne Frank…), Lons-le-Saunier et avec la ville centre son agglomération, touchent aujourd’hui les fruits de ces actions cumulées. La preuve, les chiffres de INSEE montrent une augmentation de la population lédonienne depuis deux ans et le palmarès Procos a placé Lons-le-Saunier comme étant l’un des centres villes les plus dynamiques de sa catégorie avec le plus faible taux de mitage.

Partout ces conventions avec le Ministères sont signées avec les villes concernées mais aussi les agglomérations. Patrick Elvezi, Président d’ECLA-Lons Agglomération a souligné la pertinence des actions concertées entre les collectivités ajoutant aussi la cohérence avec l’échelle du Pays et concluant ainsi : « quand la ville centre se porte bien c’est tout le territoire qui de développe et en profite. »

Jacques Mézard (Ministre de la Cohésion des Territoires), Jacques Pélissard (Maire de Lons-le-Saunier), Patrick Elvezi (Président d’ECLA-Lons Agglomération), Richard Vignon (Préfet du Jura), Antoine Bréhard (Directeur régional de la Caisse des dépôts et consignations), Dominique Bourgeois (Comité régional Action Logement Bourgogne Franche-Comté), Christian Mourougane (Directeur général adjoint de l’Agence Nationale de l’Habitat) ont ensuite signé la convention de Lons-le-Saunier (photo ci-dessous).

Jacques Mézard s’est ensuite rendu sur le terrain, accompagné par Jacques Pélissard et Patrick Elvezi, dans le secteur des salines et du Boeuf sur le toit pour voir de plus près l’un des projets de la ville qui concerne la réhabilitation de tout un quartier.

 

LIRE : les éléments forts de l’ Opération Coeur de Ville Lons-le-Saunier

 

EN PHOTOS

 

La signature de la convention Action Coeur de ville Lons-le-Saunier

Visite sur le terrain rue des frères Larceneux

 

Rue des salines

Au Boeuf sur le toit

Haut