accueil
Retour Accueil
Aujourd'hui 18/06
Non classé

Inauguration de la nouvelle Maison de la Vache qui rit

Publié le 01-06-2018

La première version datait déjà de 2009. La Maison de La vache qui rit nouvelle a été inaugurée jeudi après de longs mois de travaux qui préparaient une réinvention totale de l’espace incluant une extension.

Dirigée par Laurent Bourdereau qui a su lui donner une âme forte, cette Maison bâtie à l’emplacement de la première cave Bel est aujourd’hui le centre de gravité de la planète Bel, le point de référence historique mais aussi la source de la philosophie « maison » construite autour du sens aigu de l’innovation; C’est en substance ce qu’a dit Antoine Fievet, le PDG du groupe venu pour le lancement de la seconde vie de la Maison lédonienne, chère à Catherine Sauvin, petite-fille de Léon Bel et gardienne du temple.

À leurs côtés le Maire Jacques Pélissard était invité à couper le ruban, une symbolique qui illustre le soutien permanent de la ville berceau de la Vache la plus connue au monde. Cette Maison « natale » qui voit passer plus de 40 000 personnes par an est un point d’attraction unique et remarquable pour la Préfecture du Jura.

Cette La Vache qui rit peut encore rire longtemps. Produite à 6 milliards d’exemplaires par an, elle continue de parcourir le monde comme une ambassadrice de la France. Sa Maison totalement repensée vient de rouvrir et c’est une bonne nouvelle pour les Lédoniens. Les liens entre la marque et la ville berceau s’en trouvent renforcés.

La Maison de la Vache qui rit sera réouverte au public à partir de demain, samedi 2 juin. C’est l’occasion de (re)découvrir les lieux entièrement repensés dans l’espace comme dans le contenu et la scénographie.

 

Durant le discours de Antoine Fievet, PDG du groupe Bel

 

De gauche à droite : Marie-Christine Chauvin, Sénatrice du Jura, Richard Vignon, Préfet, Danièle Brulebois, Députée du Jura, et Jacques Pélissard, Maire de Lons-le-Saunier

 

L’assistance durant le discours d’Antoine Fiévet

 

Le ruban a été coupé par Jacques Pélissard, Antoine Fiévet et Catherine Sauvin, petite-fille de Léon Bel

 

Laurent Bourdereau au micro, aux côtés de Richard Vignon (Préfet), Marie-Christine Chauvin (sénatrice), Patrick Elvezi (Président d’ECLA-Lons Agglomération), Pierre Grosset (conseiller régional et vice-président d’ECLA). Derrière, Hélène Pélissard, vice-présidente du Département et élue régionale..

Haut